Nous aidons les femmes à mieux gérer leur sexualité.

Efficacité des différents moyens de contraception
Publié le: 23 août 2016
différents moyens de contraception

Partout dans le monde, des millions de personnes pratiquent la contraception. La plupart des Etats reconnaissent le droit d’avoir recours à la contraception. Elle permet aux hommes et femmes de mieux gérer leur corps et leur vie amoureuse, sociale et économique.

Une personne ou un couple qui veut avoir des rapports sexuels sans risque de grossesse peut utiliser la contraception.

Vous pouvez essayer différentes méthodes de contraception pour déterminer laquelle vous convient le mieux. Vous pouvez aussi consulter un gynécologue ou une sage femme pour qu’il vous informe des avantages, des inconvénients et des effets secondaires de chaque méthode. Dans la sous section contraception de ce site internet, vous trouverez aussi des informations à ce sujet. Les différentes méthodes de contraceptions peuvent être classées en 3 grands groupes :

1) La méthode « barrière » ou usage du préservatif: il crée une barrière entre l’ovule et le sperme. Il rend la fécondation impossible. L’usage du préservatif (masculin ou féminin) est la seule méthode contraceptive qui protège aussi des infections sexuellement transmissibles.

2) Les méthodes « modernes »: Ces méthodes sont les plus efficaces. Ce sont la prise des pilules contraceptive, l’utilisation des patchs hormonaux, l’implantation de l’anneau vaginal et l’implantation du stérilet. Ces méthodes sont les plus efficaces contre les grossesses mais elles tendent à avoir plus d’effets secondaires. Leur combinaison avec le préservatif masculin ou féminin peut assurer une protection accrue contre la grossesse et les IST, y compris le VIH.

3) La méthode du « calcul » : pour éviter une grossesse non désirée, certaines femmes apprennent à identifier les jours féconds (où elles peuvent se retrouver enceintes) de leur cycle menstruel. Elles calculent leurs jours féconds en fonction de leurs cycles menstruels passés et des changements qui affectent leurs corps (température et glaires cervicales).

4) La méthode du « retrait » : certains couples décident que l’homme retirera son pénis du vagin de sa partenaire avant d’éjaculer. La pratique efficace du retrait exige une maîtrise et un engagement intenses de la part de l’homme et pose donc souvent problème aux jeunes. Le retrait n’assure aucune protection efficace contre le VIH (et les autres IST).
    


 






Maîtrisez votre cycle menstruel


Récevez des SMS d'alertes avant l'arrivée de vos règles et de votre période féconde.

Se connecter

 
S'inscrire

Mot de passe oublié?

Tester le service